Philip BRYANT, Gouverneur du Mississippi en visite au Togo, fasciné par l’IFAD Aquaculture d’Elavagnon

« J’ai vu un centre de formation remarquable et très formidable. C’est un centre qui a une technologie haut de gamme et vous devez en être fiers »

Arrivé au Togo dans le cadre de « Prosper Africa », le Gouverneur du Mississippi Philip BRYANT a visité les infrastructures les plus stratégiques de l’économie togolaise, dont le tout nouvel IFAD inauguré le 18 Juin 2019 par le Président de la République Togolaise Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE.

Le Gouverneur Philip BRYANT accompagné d’officiels togolais parmi lesquels Mme Yawa TSEGAN, Présidente de l’Assemblée Nationale et Mme Reckya MADOUGOU ministre conseillère spéciale du Président de la République, a été accueilli dans un bain de foule par le Ministre Dammipi NOUPOKOU, DG de l’Agence Education-Développement (AED) et le Préfet de l’Est-Mono, le Colonel BITENEWE Kouma.

La visite de l’ensemble des infrastructures de l’institut a été conduite par le Ministre NOUPOKOU Dammipi et le DG de l’IFAD avec le concours des Ministres Taïrou BAGBIEGBE de l’Enseignement Technique, de la Formation et de l’Insertion Professionnelles et Noël BATAKA de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique. On note également la présence lors de cette visite du Ministre de l’Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature, Pr. David Oladokoun. Cette visite qui a couvert le bâtiment abritant l’administration et la pédagogie, l’écloserie, les étangs et bassins et l’unité de transformation, a permis à l’officiel américain de constater la place du numérique dans la formation grâce à l’Environnement Numérique de Travail (ENT). Dans une salle de formation, il a pu en effet s’en rendre compte lors d’un cas concret de calcul de quantité d’aliments, où la résolution de l’équation était assistée par une solution technologique de pointe.

Son étonnement était plus grand à la ferme d’exploitation, où il a découvert des installations modernes aussi bien au niveau de l’écloserie que de l’unité de transformation, qui favorisent la mise en situation professionnelle des apprenants. Des installations qui font de la ferme une vraie ferme de production permettant d’assurer l’alternance. En effet grâce à cette ferme d’exploitation, les apprenants sont formés en alternance entre les cours pour l’acquisition des connaissances générales et la pratique professionnelle du métier d’aquaculteur pour l’acquisition des compétences professionnelles.

Les ministres Taïrou BAGBIEGBE et Noël BATAKA, ont tour à tour relevé la place stratégique qu’un institut du genre, pleinement inscrit dans la vision du PND, occupe dans la promotion de la jeunesse pour l’essor du secteur agricole et dans la satisfaction des besoins des populations en produits halieutiques de qualité.

Tout au long de sa visite, le Gouverneur n’a pas manqué d’afficher sa surprise et sa fascination : « J’ai vu un centre de formation remarquable et très formidable. Nous savons tous que l’agriculture et l’aquaculture sont très importantes pour le développement du pays. C’est un centre qui a une technologie haut de gamme et vous devez en être fiers » a-t-il déclaré.

Il a promis partager avec le peuple de l’Etat du Mississippi, avoir rencontré au Togo « des hommes remarquables qui savent réaliser des œuvres remarquables ».